Rediffusion à venir sur TFO

Surveillez la grille horaire.

Place publique

En savoir plus

Retour

Les agences de placement

Le secteur de location de personnel, mieux connu par l’appellation des « agences de placement », est en pleine croissance au Canada. Ses revenus se chiffraient à plus de 8,9 milliards de dollars en 2007. Même si les services de ces entreprises sont souvent utiles aux travailleurs en quête de travail à court terme, force est de reconnaître que cette industrie contribue bien souvent au maintien de la pauvreté des travailleurs.

Avantageux pour les entreprises...
Le recours aux agences de placement est très intéressant pour nombre d’entreprises désireuses de se trouver des employés peu coûteux et dont elles ne veulent pas s’encombrer à long terme. En effet, les employés fournis par les agences de placement ont des salaires en moyenne inférieurs de 40 % à ceux des employés réguliers. De plus, les agences permettent aux entreprises d’économiser en frais de recherche d’employés et en frais de CSST – si un employé se blesse au travail, la responsabilité incombe à l’agence, et non pas à l’entreprise.

...mais au détriment des travailleurs
Pour les travailleurs, l’avantage de recourir aux agences de placement est plus mitigé en raison des pratiques moralement douteuses de plusieurs d’entre elles, quand elles ne sont pas carrément frauduleuses. En effet, plusieurs agences imposent des sanctions importantes à leurs employés qui acceptent une offre de travail à temps plein pour une entreprise dans laquelle ils sont placés à court terme.

Les contrats entre les agences et leurs entreprises clientes stipulent aussi souvent qu’en cas d’embauche permanente, une importante part du salaire de l’employé (10-15 %) sera versée à l’agence pendant une période d’un an ou plus. Pour les organismes qui défendent les droits des travailleurs, il est clair que de telles pratiques nuisent sérieusement aux travailleurs dans leurs démarches pour accéder à un emploi de qualité.

Des pratiques carrément frauduleuses
En octobre 2010, un reportage d’une équipe de l’émission Enquête de Radio-Canada a aussi démontré que certaines agences de placement ont recours à des travailleurs immigrants qu’elles paient en argent comptant à un tarif bien en deçà du salaire minimum. Pire encore, les conditions de travail que ces agences offrent à leurs employés contreviennent souvent aux lois sur les normes du travail.

Pour voir le reportage de l’émission Enquête

Pour en savoir plus sur les agences de placement :
Site de l’organisme Au bas de l’échelle

Retour