Rediffusion à venir sur TFO

Surveillez la grille horaire.

Place publique

En savoir plus

Retour

L'aide sociale permet-elle de vivre décemment?

Quelle que soit la mesure utilisée ou la province de résidence, les prestations d’aide sociale sont bien inférieures aux seuils de faibles revenus généralement utilisés au Canada. Par exemple, la Mesure du panier de consommation (MPC) établit une estimation du coût minimal – incluant le logement, l’alimentation, les vêtements et le transport – pour vivre décemment en un lieu donné. Or, les revenus d’une personne seule prestataire de l’aide sociale atteignent au mieux 64 % de la MPC (à Terre-Neuve-et-Labrador). Dans le pire des cas, au Nouveau-Brunswick, c’est à peine 26 % de la MPC qui sont atteints.

Compte tenu des contraintes qui l’empêchent d’occuper un emploi, une personne handicapée s’en tire un peu mieux au plan financier. Si elle réside à l’Île-du-Prince-Édouard, ses revenus couvrent 57 % de la MPC; en Ontario, c’est 83 %. En Alberta, le Programme de revenu assuré pour les personnes gravement handicapées couvre 92 % de la MPC.

Qu’en est-il de la famille monoparentale? Encore une fois, c’est à Terre-Neuve-et-Labrador qu’un parent seul avec un enfant s’en tire le mieux. Ses prestations atteignent 99 % de la MPC. Le Québec et la Saskatchewan arrivent en deuxième place, avec des prestations couvrant 96 % de la MPC. La province la moins généreuse à l’égard d’une famille monoparentale comptant un enfant est la Nouvelle-Écosse, où les prestations atteignent seulement 77 % de la MPC.

Enfin, les revenus d’une famille prestataire de l’aide sociale comptant deux adultes et deux enfants atteignent, dans le meilleur des cas, 84 % de la MPC (Saskatchewan). Au Nouveau-Brunswick, ses revenus totalisent seulement 69 % de la MPC, alors qu’ils atteignent 80 % au Québec et 73 % en Ontario.

Bref, peu importe leur profil, tous ces prestataires de l’aide sociale vivent sous le seuil de faible revenu établi par la Mesure du panier de consommation.


Comparaison des revenus d’un prestataire seul apte au travail par rapport à la MPC

 
Revenu total (aide sociale et autres crédits
MPC
% (aide sociale vs MPC)
Terre-Neuve-et-Labrador
9593 $
14 968 $
64 %
Île-du-Prince-Édouard
6906 $
15 852 $
44 %
Nouvelle-Écosse
6359 $
15 044 $
42 %
Nouveau-Brunswick
3773 $
14 373 $
26 %
Québec
7312 $
14 158 $
52 %
Ontario
7501 $
15 633 $
48 %
Manitoba
6815 $
13 795 $
49 %
Saskatchewan
8780 $
14 368 $
61 %
Alberta
7241 $
15 491 $
47 %
Colombie-Britannique
7778 $
15 032 $
52 %
Yukon
15 369 $
n/a
n/a
Territoires du Nord-Ouest
17 316 $
n/a
n/a
Nunavut
43 826 $
n/a
n/a


Le Conseil national du bien-être social publie sur le web une foule d’informations pertinentes et de données comparatives intéressantes quant aux différents programmes d’aide sociale en vigueur partout au Canada.

Source : Conseil national du bien-être social, données de 2009

Retour